LECTURES VAGABONDES

LECTURES VAGABONDES

 

Bienvenue sur ce blog dédié à la lecture, créé au gré de mes bonnes ou mauvaises pioches dans l'univers des livres… Dans cet univers, comme partout, la perle est rare, mais lorsqu'on en trouve une, on souhaite la partager avec les autres… C'est aussi ça, la magie des livres.

 

Bonnes lectures !

 

Elfriede Jelinek : La pianiste/Piano forte

          Aujourd’hui, nous partons en voyage ! Direction, Vienne pour ce très unique et très dérangeant roman d’Elfriede Jelinek, prix Nobel de littérature en 2004. Elle écrit la pianiste en 1983, mais l’œuvre parait en France en 1988 aux éditions Jacqueline Chambon.           Erika Kohut est professeur de piano. A 35 ans, elle vit encore avec sa mè...

Emmanuelle de Boysson : Les années Solex/Nostalgie, quand tu nous tiens !

          Avec Les années Solex, Emmanuelle de Boysson – qui fait paraître ce roman en 2017 aux éditions Héloïse d’Ormesson – nous emmène quelques décennies en arrière, dans les années 70 : c’est l’occasion pour l’auteure de plonger dans la nostalgie d’une époque qui a bercé, sans doute, son adolescence.      ...

Coleen McCullough : Les oiseaux se cachent pour mourir/l’envolée belle

          On se souvient tous de la grande saga des années 80 remettant au goût du jour l’inépuisable thème de l’amour impossible car interdit ! J’ai nommé Les oiseaux se cachent pour mourir d’après le roman de Coleen McCullough paru en 1978 aux éditions Belfond, avec Richard Chamberlain dans le rôle du père Ralph de Bricassart et Rachel Ward dans le rô...

Françoise Chandernagor : L’allée du roi / Voix royale

          Après trois tentatives avortées, voilà que j’ai réussi à achever le roman que Françoise Chandernagor a fait paraître en 1981 aux éditions Juillard et qui s’intitule L’allée du roi, souvenirs de Françoise d’Aubigné, marquise de Maintenon, épouse du roi de France. La raison n’en est pas l’ennui, mais la longueur conséquente de l’...

Emily Schultz : Les blondes/Un récit échevelé !

                 Voici un fait rarissime dans mon expérience de lectrice ! Ce roman D’Emily Schultz intitulé Les blondes, paru en 2014 aux éditions Asphalte, a bien failli finir à la poubelle tant il m’est tombé des mains pendant… pas moins de 100 pages. Et puis, on ne sait quelle lente alchimie s’est opérée entre moi et ce roman, mais j’ai fini par vraiment appré...
   

                                             

 

 

 

 

 

 

 


 



 

                       Dernières   correspondances: