LECTURES VAGABONDES

LECTURES VAGABONDES

 

Bienvenue sur ce blog dédié à la lecture, créé au gré de mes bonnes ou mauvaises pioches dans l'univers des livres… Dans cet univers, comme partout, la perle est rare, mais lorsqu'on en trouve une, on souhaite la partager avec les autres… C'est aussi ça, la magie des livres.

 

Bonnes lectures !

 

Irène Némirovsky : Deux/Pas de deux.

                      Depuis l’attribution posthume du prix Renaudot à Irène Némirovsky pour Suite française, c’est avec plaisir qu’on redécouvre l’ensemble de son œuvre, cependant quelque peu inégale. Que dire donc de ce petit roman aux grandes ambitions : Deux, paru en 1936 aux éditions Albin Michel et ré...

Barbara Chase-Riboud : La Virginienne/Like a virgin !

                  Puisqu’en ce moment, il semblerait que le thème de l’esclavage inspire quelque peu les cinéastes – de case départ à Django unchained en passant par Vénus noire d’Abdelatif Kechiche (tiré du fabuleux roman de Barbara Chase-Riboud), l’envie me vient de proposer une lecture un peu datée mais qui traite de manière inattendue de la traite des noirs ...

Kazuo Ishiguro : Auprès de moi toujours/Never let me go, Kazuo.

          Never let me go, c’est le titre d’un film émouvant basé sur le trio charismatique formé par Carey Mulligan, Andrew Garfield et Keira Kinghtley. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai vu le nom de Kazuo Ishiguro s’inscrire comme l’auteur du roman qui a servi au scénario du film !  Car auprès de moi toujours est bel et bien écrit par Kazuo Ishiguro en 2005 et a paru en 2006 aux é...

Doris Lessing : Le rêve le plus doux/Plutôt cauchemardesque !

          Doris Lessing est une écrivaine américaine renommée que je viens de découvrir lors même qu’il y a bien longtemps que je la connais de réputation… Alors, en ce qui concerne ce premier roman de Doris Lessing que je lis – Le rêve le plus doux - paru en 2004 aux éditions Flammarion, peut-on parler de lecture de rêve ou de lecture cauchemardesque ?    ...

David Lelait-Helo : Quand je serai grand, je serai Nana Mouskouri/Puisque petit ne deviendra pas grand !

            Voilà un titre qui pourrait annoncer un roman plein d’un sens de l’humour décalé ! Car quel enfant envisagerait ainsi sa future vie d’adulte ? devenir vétérinaire ou aviateur, quelle banalité ! Mais devenir Nana Mouskouri, il fallait y penser. Il ne nous reste plus qu’à découvrir qui est cet enfant qui déclare : Quand je serai grand, je serai Nana Mouskouri, roman é...
   

                                             

 

 

 

 

 

 

 


 



 

                       Dernières   correspondances: